Veronique P Belair janvier 19, 2018 Pas de commentaire

La saison des REER est officiellement lancée!

Ça y est! Nous y sommes : la saison des REER est à nouveau lancée! Vous avez jusqu’au 1er mars 2018 pour cotiser à votre REER pour bénéficier d’une déduction d’impôt pour l’année fiscale de 2017.

 

Rencontre de mise à jour de vos placements et évaluation du retour d’impôt

Je vous invite à communiquer avec nous afin de faire la révision de votre portefeuille, évaluer la performance de vos placements et revoir l’ensemble de votre situation (nouvel emploi, changements matrimoniaux…) afin de déterminer si des ajustements à vos placements sont nécessaires. Lors de cette rencontre, nous pourrons également faire des projections pour estimer votre retour d’impôt ou votre impôt à payer et ainsi voir l’effet que pourrait avoir une contribution REER.

 

Comment calculer son retour d’impôt?

De façon globale, le calcul du retour d’impôt lié à une contribution REER s’effectue à partir de 2 données, soit votre revenu imposable et votre taux marginal d’impôt. Autrement dit, si vous avez un taux marginal d’impôt de 40% et que vous effectuez une contribution REER de 5000$, celle-ci générera une économie d’impôt de 2000$ (40%). Voici une calculatrice REER pour vous permettre de faire ce calcul en quelques secondes!

 

Est-ce possible de rattraper le temps perdu?

Vous n’avez pas maximisé vos contributions REER par le passé et souhaiteriez gonfler vos coffres en vue de la retraite? Oui il existe une solution : le prêt REER. En tant que courtier, nous pouvons vous offrir un prêt REER avec plusieurs institutions financières. Il y a toutefois une contrepartie : on doit payer des intérêts qui ne sont pas déductibles des revenus générés par les investissements. La clé pour optimiser le prêt REER : rembourser le plus rapidement possible, idéalement en utilisant le remboursement d’impôt pour remettre le capital emprunté. Consultez le lien suivant pour en savoir d’avantage sur le prêt REER.

Afin de ne pas avoir à recourir à nouveau à un prêt REER dans le futur, prenez l’habitude de verser un montant sur une base mensuelle même s’il s’agit d’une petite somme. Une fois l’habitude bien ancrée, il sera plus facile de revoir le montant à la hausse. Pour démarrer un prélèvement automatique, veuillez communiquer avec nous.

 

 Eric Piché
Conseiller en sécurité financière  |  Conseiller en assurances et rentes collectives
Représentant en épargne collective via Groupe Cloutier Investissements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *