victoria mars 20, 2015 Pas de commentaire

Avant de prendre connaissance des statistiques mondiales sur le diabète, j’étais loin de me douter que cela pouvait toucher plus de 830 000 québécois1 et que les conséquences pouvaient être fatales. Ce bilan est d’autant plus alarmant du fait que ce serait facile pour plusieurs personnes de prévenir cette maladie! Pourquoi en sommes-nous rendus là? small_Photo_glucometre

Le diabète est devenu un véritable fléau en croissance constante et qui continuera encore de s’accroître au cours des prochaines années selon les prévisions. Pourtant, environ 60%3 des cas pourraient être évités seulement en prônant de saines habitudes de vie. En effet, l’obésité et l’inactivité sont les sources principales qui mènent au développement du diabète. Il s’agit d’un réel problème de société qui engendre de graves conséquences.

Près de 90%2 des cas de diabète dans le monde sont qualifiés de type 2. Ce type de diabète survient suite à une mauvaise gestion de l’insuline par l’organisme. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce trouble mais, le simple fait de s’alimenter mieux et de faire plus d’activité physique diminuerait drastiquement le risque de développement de cette maladie. Une personne qui se fait diagnostiquer comme étant diabétique ne peut pas guérir. Toutefois, elle peut conserver une certaine qualité de vie si elle est bien traitée et qu’elle fait attention à son alimentation.

Quelques statistiques qui démontrent la gravité de la problématique

Le diabète est la 6e cause de décès3 au Québec et c’est la principale cause d’ACV3. Plusieurs autres conséquences graves peuvent résulter de cette maladie. En effet, au court de la dernière année, le diabète a fait 5003 victimes de cécité et 10003 victimes d’amputations au Québec. Les diabétiques représentent aussi 40%3 des cas de dialyse et 25%3 des opérations cardiaques.

Selon d’autres statistiques, le bilan continuera de s’alourdir. La bonne nouvelle, c’est qu’en tant que société, on détient une solution simple pour freiner le développement d’une maladie répandue. Cette solution est de s’alimenter sainement et bouger. Sachant cela, il n’en tient qu’à nous de faire les bons choix. Voici 2 bonnes habitudes de vie à adopter pour éloigner le diabète.

1. Premièrement, privilégiez une diète méditerranéenne. Elle est majoritairement composée de fruits et de légumes. Pour adopter cette diète sans casse-tête, voici la façon toute simple d’élaborer vos repas : 50% de fruits et légumes, 25% de féculents et 25% de viandes et substituts.

2. Combinez cette règle à 30 minutes d’exercice physique par jour incluant du cardio et de la musculation.

Vous détenez la recette de base pour une bonne santé. Certaines personnes peuvent toutefois être plus à risque que d’autres de développer le diabète. Pour le savoir, faites le test en 3 minutes au http://www.preventiondiabete.ca/faites-le-test.

1Diabète Québec.Consulté le 2015/02/24.
2Organisation mondiale de la santé. Consulté le 2015/02/24.
3Le Conseiller.ca. Consulté le 2015/02/24.
4Prévention diabète. Consulté le 2015/02/24.

Sources
http://www.preventiondiabete.ca/mythes-et-statistiques/categorie/0/page/
 
http://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/tout-sur-le-diabete/mythes-et-statistiques

http://www.who.int/features/factfiles/diabetes/fr/
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *